Une bonne moto de dingo

JPEG Le matin de l’essai je regardais les motos qui me branchent, et parmi elles la SXV 550. Mais vu que même les essayeurs de Moto et Motards sont obligés de passer par un particulier préteur pour pouvoir rouler avec, il fallait bien que je me fasse une raison : je n’y aurai pas droit ! Bah c’est une moto de course, trop pointue, fragile et chère pour qu’un concess la propose à l’essai. J’ai donc abandonné l’idée.
Or que vois-je en venant essayer la RSV 1000 R ? Oui, oui, les SXV 550 supermot et enduro ! "- Heu, elles sont disponibles à l’essai ?" "- Bah oui." "- Ah, heu, après la RSV R vous croyez que..." "- Pas de problème." Putain, et sans lutter en plus ! Trop trop cool le mec !! Ce genre de moto m’intéresse forcément : 70 chevaux pour 120 kg, miam, quoi (pas loin du rapport poids-puissance de la RSV R !) Bon ça doit pas déposer le CR 500 de manu mais il doit y avoir moyen de bien se faire plaisir. C’est un peu le même esprit de toute façon, poids mini et watts maxi, une meule de piste pour la route. Comme aussi la 660 SMC...

JPEG La détailler est un régal. Le bras oscillant, le cadre, la béquille, le freinage, le silencieux, le mini V-twin, le design général, j’adore ! Super belle elle est aussi super méga fine et haute, la selle culmine à 920 mm ! La position est l’archétype supermot, je me place à ma guise sur la selle string bien ferme, les jambes dépliées et les bras écartés. C’est moi le boss, avec ses 120 kg elle va pas faire la maligne. Enfin, ça c’est ce que je croyais car en faisant parler la poudre je me rendrai vite compte qu’elle a beaucoup de répondant ! Le reste maintenant. Le tableau de bord est tout digital est pas très facile à comprendre. Les rétros ne sont pas trop mal placés mais assez petits et pas super efficaces. Les commodos sont minimalistes et les leviers non réglables (ou alors je n’ai pas compris comment ). Le sélecteur est assez éloigné (l’héritage enduro ?) et le levier d’embrayage tout petit et tout mou, comme sur la CBR 125 R.
Bon je pleure un coup sur l’absence de virole dans les parages et là le concess me propose tout simplement d’aller faire deux-trois tours sur un circuit à côté !! J’ai déjà dit qu’il était trop sympa le mec ??? En fait le circuit ne me laissera pas tourner pour une histoire de papiers et du coup le concess me proposera un autre essai quelques jours plus tard. Ah, s’ils étaient tous comme lui... Hé ben s’ils étaient tous comme lui je serai bien emmerdé au moment d’en choisir un pour l’entretien ou l’achat d’une meule !

Moteur en marche le bruit est particulier, assez sympa. Il est full, (pas de nom !) heureusement car avec les 17 chevaux de la version bridée l’essai aurait eu une toute autre saveur. Note quand même que le passage en full fait perdre en théorie la garantie constructeur... En roulant trop bas dans les tours on ne se prends pas une série de coups de boule comme sur un mono mais une déferlante de baffes, un petit peu à la manière de la CR. Quoi que non, elle c’était plutôt une déferlante de coups de boules. Vient ensuite la bonne patate, il y a ce qu’il faut de watts mais ils ne sont pas délivré de façon très charmeuse, ça pousse sans envoûter. Je réessayerai dans d’autres conditions pour bien voir. Et si le moulin donne beaucoup de puissance, plus on prends de tours, plus il vibre. Du coup je n’ai pas trop osé insister. Il faisait aussi de temps en temps des petits bruits étranges, comme si des pièces étaient mal serrées.
Niveau wheels je n’ai pas pu en faire le tour mais déjà en deux faut insister pour jouer, on est loin du "elle décolle à la moindre rotation du poignet droit", je ne sais pas ce qu’ont à gagner les journaleux à colporter ce genre de billevesées. Le freinage est bien suffisant vu le poids du bestiau, mais si on a goûté à celui de la RSV R on ne se tapera pas le cul par terre. Le frein arrière est puissant et progressif, que du bon. Quant au chassis l’absence de virole ne m’a pas permis de me faire une idée. Il est probablement excellent mais j’espère voir ça un peu plus en détail lors du deuxième essai.

En conclusion provisoire le moteur watte fort mais ne m’a pas charmé comme celui de la Duke, la SMC ou la CR. Y’a moyen d’être hyper efficace avec, mais sur route ce n’est pas mon critère d’achat. Reste une moto belle, originale, super péchue, bonne freineuse et joueuse qui comblera celui qui y mettra le prix en connaissance de cause.

Deuxième essai.

JPEG Mea culpa ! Mea maxima culpa ! Elle lève super bien et facilement ! J’y suis même arrivé en trois !!! J’ai fait ce deuxième essai sur une moto différente de la première fois. Celle-ci a 1000 km (donc est probablement mieux rodée) et fraîchement débridée. Je n’ai pas retrouvé les bruits bizarre du moteur et elle m’a vraiment plu, plus que la première fois. Est-ce qu’elle marchait plus fort ou bien n’ai-je pas eu le temps de bien voir la première je ne sais pas, mais j’ai adoré !
Cette fois je me suis fait un road book avec de la virole et me suis bien concentré sur le moteur. C’est clair, ce dernier n’est pas fait pour donner des sensations subtiles, genre des palpitations à la Harley ou Guzzi. Non, il est là pour pousser, pour être efficace. Pas très souple il accepte quand même parfois de repartir sous 3000 tr/min sans grand plaisir. Et si on le violente, c’est mitraillage de claques. Ensuite il est assez sympa, agréable à utiliser sans trop de vibrations. Arrivé vers le cap des 6000 tr/min il envoie une première salve de bons watts puis une seconde. Les vibrations sont alors de plus en plus présentes. Passé 10000 tr/min sa furie ne s’est toujours pas calmé et le rupteur officie alors qu’il en donnait toujours !! Chose que je n’avais pas remarqué il y a un shift light sur le tableau de bord, il était réglé à 8000.

JPEG En fait je n’ai pas vraiment réussi à le comprendre, il est plus sympa en bas qu’en haut mais il watte tellement dans les tours que c’est là qu’il semble devoir être utilisé. On est loin de l’utilisation d’un mono, il a été pensé pour l’efficacité. Et ces gros watts dans les tours avec de l’allonge sont du pain béni pour les wheels. C’est une des rares fois où je suis sur une moto qui commence à se lever simplement en accélérant en deux (ça devait aussi être possible sur la CR 500). Et en trois en me mettant sur le bon régime, en me reculant et en déclenchant j’ai réussi à la lever, avec grande douceur et progressivité puis à la tenir sur une bonne longueur ! Ex-cel-lent ! Une pure moto de dingo.
Le frein avant (au levier réglable) est super puissant même si l’enfoncement de la fourche est un peu génant. L’arrière était un peu dur. Le levier d’embrayage (pas réglable) n’est pas si mou que ça et le sélecteur correctement éloigné du pied. La boîte était un peu légère, le point mort toujours difficile à trouver. Le chassis était bien joueur mais probablement plus à son aise dans de la mini virole que les courbes que je lui ai trouvé. Peut être à peaufiner niveau réglages. En cinq (le dernier rapport) j’ai réussi à accrocher plus de 175 km/h à 10500 tr/min environ et il en donnait encore ! Enfin le bruit est présent ce qu’il faut (vidéo).
Le tableau de bord permet l’affichage digital du régime (mais il est en léger décalage avec la réalité) qui est déja affiché sous forme de barrettes sur la gauche puis sur le haut du tableau de bord. Un peu space. On peut choisir entre l’affichage du régime ou bien de l’heure ou du kilométrage total ou partiel. Le tableau de bord était assez complet. Chose que je n’avais pas remarqué il y a un starter bizarre sur le commodo de la poignée des gazs.
J’ai encore plus aimé que la dernière fois et je me rends encore compte des différences qu’on peut avoir entre deux motos. Les journaleux ne disent donc pas que des conneries et quand bien même on ne retrouve pas ce qu’ils ressentent cela peut aussi être à cause d’un constructeur leur refilant une moto une chouille préparée. En tout cas ma CB 500 m’a semblé bien fade lors du retour...

NOM

APRILIA SXV 550

Cadre

Périmétrique alu et tubulaire

Type

Bicylindre en V à 77°, refroidissement liquide

Empattement, Chasse

1495 mm, angle de ?°

Distribution

4 soupapes et 2 ACT par cylindre

Suspension avant

Fourche inversée 48 mm, débattement 200 mm

Cylindrée

549 cm3 (80 x 55 mm)

Suspension arrière

Mono amortisseur, débattement ? mm

Puissance à la roue

58 ch à 9200 tr/min, 4,5 mkg à 9000 tr/min

Frein avant

Simple disque 320 mm, étrier Beringer radial 4 pistons

Rapport volumétrique

12 : 1, rupteur à 11400 tr/min

Frein arrière

Simple disque 240 mm, étrier Nissin simple piston

Alimentation

Injection Dell’Orto 40 mm

Pneus

Dunlop Sportmax RR 120/70 17 AV, 180/55 17 AR

Lubrification

Carter sec

Hauteur de selle

920 mm

Embrayage

Multidisque en bain d’huile, 5 vitesses

Réservoir

7,8 litres dont 2,5 de réserve

Vitesse max compteur

184 km/h

Poids (avec pleins)

120 kg (136 kg)

Transmission secondaire

Par chaîne (16 x 40, rapport 2,875). Primaire 2,54

PRIX 2006

9 699 EUROS
NB : Si tu attends expressément une réponse envoie-moi plutôt un mail ... Ils sont beauuux mes smileeeys !!!
MESSAGES
Le 11-05-2011 à 19:53:23

ou peut on voir les videos ? sur ce site ?

fred
Le 27-10-2009 à 15:10:04

Salut,

je suis un grand fan de ton site, et je le conseil vraiment a tous le monde, si j’avais le temps je ferais bien un site comme celui là.

Ayant eux qq roadster, 1 sportive et plein de supermot, et ayant pu essayer beaucoup de motos j’étais sceptique quand à l’achat d’un 550 sxv(2006), car on me propose un échange avec la mienne et vu ton article sa me donne envie de la prendre. Cette série de moto de 2006 à 2007 à eux beaucoup de problème et si j’étais riche je prendrai la 2009 sans hésitez.

Les modèles 2009 ont un double mapping "soft" et "hard", et certaines peuvent être équipé d’un anti dribble ce qui pour un débutant en supermot est un avantage considérable.

Encore merci pour ton fabuleux site et n’hésite pas à nous rendre visite si tu as des questions sur les supermot

www.supermotard67.fr

V

pakxal
Le 05-10-2008 à 02:03:52

je suis canadien j ai une sxv 550 et oui c une bombe et oui elle roule aucune misere a la lever sur 1 kilo 1,2,3,4,5 je suis tarer mais sait a y pencer ma moto a maitenant 4000 kilo et j ai un petit probleme a bas regime aurait t elle besoin d un ajustement des papillon a font elle donne tout la tenir a 4 ou 5 mille tour elle n aime plus pourtan elle n avait pas ce probleme ca a commencer d un seul coup si quelqun peut m aider recriver j verifie le forum merci

gijoe_666
Le 28-09-2008 à 21:28:56

Salut tarzan,

je viens d essayer une sxv 550 de 2006 avec 8000km. Je l ai essayée en concession. Mais il a fallu que je me batte et que je laisse une cotion de 1000e. Il ne lache pas un fauve pareil et quel fauve... C est la premiére fois que je testais du supermot’. La je dois dire que je suis calmé. J ai failli me planté 2 fois en 30 minutes et je me suis fait arrété par les flics. Vla la bécane de taré. J ai méme pas utilisé la 1ére. Franchement elle ne sert a rien, vu quand seconde tu démarre comme une balle et qu au bout de 15m tu te retrouve en wheeling alors que tu n’as pas encore foutu la poigné dans l’angle . Et si tu veux rouler doucement, elle ratatouille hocquète bref te montre qu elle n aime pas ça. Alors comme un naif tu remais un peu de gaz. Et la tu te prend une droite en pleine gueule. Le moteur explose et la moto bondit que ce soit en 2nd ou 3éme. Bref a la fin j ossais méme plus accéléré. ça m a bien fait comprendre que j ai vraiment un niveau des plus que déplorable et qu on laisse pas ce genre de bécane a n importe qui. A méditer avant achat...

vaincreoumourir
Le 16-08-2008 à 13:41:24

Salut tarzan,

C’est vrai que la SXV 550 est tentante mais personnelement je prendrai la 690 Duke pour pas être emmerdé niveau fiabilité et pour les sensations moteur que je préfère.

Bonne route !

Pascal
Le 16-08-2008 à 00:57:04

bonjour

Grand salut à toi le testeur, fan de supermotard, je passe souvent sur ce site pour voir tes impression, je roule en duke et avant je roulait en 600 xr et j’ai adorais tes compte rendus.

j’ai une question : à choisir entre une 690 DUKE et une SXV 550, tu prendrais quoi ?

tarzan63
Le 07-06-2008 à 16:07:01

bonjour à tous, je suis canadien (montréal) et ce bijoux de 550 arrive tout juste à nos portes, ici les aprilia sont une nouvelle marque donc un peu sceptique.... j’aimerais avoir l’opinion de gens qui en connaissent un peu sur cette marque et modèle, si elle est fragile, car comme les conscessionnaires sont rare je ne veux pas toujours revenir en remorque merci des réponses voici mon mail garneaup@edu.csdhr.qc.ca

garneaup
Le 10-04-2008 à 18:12:58

la fiabilitée c’est une catastophe j’ ai une 450rxv enduro 200km probleme de demarage 15jour chez aprilia garantie ok a 600 km demareur hs 5 semaines chez aprilia il ont eu de problemes pour retrouver la validation de la garantie ??

reprise de la moto le samedi tourner 2 heures le dimanche puit rebelotte demareur HS .

Voila mon joujou a 9000euro mes potes ne me telephone meme plus pour aller tourner le dimanche je suis seul au monde

cacoub 5
Le 21-11-2006 à 16:50:16

Merci pour ton texte j’hésité a acheter la sxv 550 mais maintenant je sui conquis Par contre a tu eu vent des probleme de garanties j’ai vu beaucoup de forum en parler surtout par rapport a la fiabilité

Psykoze#9
[1]