J’ai bien aimé les trois roues. Le reste ? Quel reste ?

JPEG Bon, je me doutais bien que l’engin n’allait pas faire trembler cette loi universelle selon laquelle les scoots sont des grosses merdes mais les trois roues m’intriguaient. Le surplus de poids sur l’avant rend-il le scoot mieux équilibré ? Donne t’il plus confiance sur l’angle ? Quelles sont les sensations à la conduite ? Peut-on enfin faire des stoppies ? L’équilibre en wheeling est-il contrarié ? Les travers à la Mc Coy sont-ils plus facile à faire ? Heu, je crois que je suis en train de m’égarer...
Niveau esthétique je trouve... Ah non je ne peux pas parler de l’esthétique ou je vais encore recevoir des menaces de mort. Disons juste que le train avant ne détonne pas, les roues ne dépassent pas du carénage. Et pour ce qui est du pratique on a droit a un gros coffre éclairé, un porte bagage et une boucle pour attacher un sac entre ses jambes. Il y a aussi un "frein à main" indébloquable tant que le neimann est mis. La grosse selle est super moelleuse, les pieds ne sont pas trop en avant (il paraît que ça fait raler des scootistes, si si, quand je te dis que c’est un autre monde...) et la position forcément à la con, sur l’arrière.
JPEG Tableau de bord bien complet mais compteur dur à lire. Compte-tours qui sert à rien, température extérieure, deux trips, jauge à essence, température d’eau, "chez Pia-ggio y’a-tout-c’qui-faut" ah merde là c’est Gilera mais bon c’est pareil. On a droit à la commande de défilement de l’écran digital au commodo. Ceux-ci sont assez classiques, avec juste deux trois trucs en plus. Leviers de freins non réglables, petits rétros ovoïdes, pas de bulle de protection.
Clé codée, on chope un levier et on peut lancer la machine qui s’ébroue alors dans le bruit de merde caractéristique des scoots. Chose non caractéristique au contraire, les vibrations du mono à l’arrêt. Rassure toi, dès qu’on roule on ne sent plus rien, il aurait pas fallu qu’on ait des sensations quand même ! Un scoot n’est pas un scoot s’il n’est pas fadasse (autre loi universelle). Mais ayant entendu des critiques sur le MP3 125 le donnant comme sous-motorisé j’ai voulu attendre le Fuoco 500 pour avoir droit à un poil de watts lors de l’essai.
JPEG Rassure-toi, ami Hayabusiste, c’est un tout petit poil auquel j’ai eu droit. Un genre de duvet, même. Parcequ’avec 40 chevaux pour pousser 244 kg à sec sans Maïté derrière, je ne risquais pas de me satelliser. C’est quand même 7 ch de plus que le 400 MP3 (et aussi 6 kg). Reste que c’est suffisant en ville, ça démarre correctement et y’a encore des watts pour faire des dépassements à 90. Le moteur est sans intérêt. De l’arrêt à 5000 tr/min ça monte vite en régime puis il continue d’accélérer alors que le régime monte tout doucement (le variateur fait son job, quoi).
Non, le vrai intérêt du Fuoco, comme les Piaggio MP3 (marques différentes mais même maison mère et donc même techno), c’est bien leur chassis à trois roues. Y’a pas mal de trucs à dire dessus et comme j’aime les nouveautés de ce genre ça tombe bien. Déjà en roulant on ne sent pas qu’on a trois roues et le train avant m’a mis en confiance. On balance la Fuoco comme une moto, j’ai juste noté une toute petite tendance à tomber sur l’angle mais peu prononcée et qui venait peut être des gommards ou autre. On peut aussi freiner comme un sourd et bloquer l’avant, il ne se passe rien. Bref niveau sentiment de sécurité et pour un roulage par tous les temps ça me semble un plus.
JPEG Un truc qui le fait bien aussi c’est le bouton pour bloquer les roues avant. Ca permet de ne pas avoir à sortir la jambe à l’arrêt au feu par exemple, et donc de garder ses pieds au chaud et sec sous un tablier. Dès qu’on est à basse vitesse (genre moins de 5 km/h) un voyant sonore nous prévient qu’on peut bloquer les roues, on n’a plus qu’à appuyer sur un bouton au commodo pour cela. Il faut un peu d’habitude pour y arriver sans sortir le pied, et il faut aussi être bien droit car le blocage se fait quelque soit l’inclinaison de l’engin. Il se débloque automatiquement lorsqu’on met les gazs. Si on est incliné on a alors de bonne chance de se vautrer la tronche !
Autre petite chose bizarre, le scoot se conduit comme une moto lorsque les roues sont "libres" (il faut contrebraquer) mais lorsqu’elles sont bloquées il se dirige comme un quad ! Heureusement on ne le bloque qu’a basse vitesse mais le changement de comportement fait bizarre, même à 5 km/h. Bref ca fait un truc de plus à gérer mais il y a tellement de trucs à gérer en moins sur un scoot que sur une moto qu’on arrive vite à prendre le coup.
JPEG Reste que la garde au sol est vraiment naze, on a tôt fait de frotter dans la virole et je crois que c’est inhérent au système. Doit sacrément falloir se traîner la teub pour s’amuser sur les petites routes avec cet engin. Les freins sont blocables sans arrière pensée mais on est loin du freinage d’une SuperDuke. C’est du tout juste correct. Il faut prendre le levier avant à quatre doigts pour avoir toute la puissance et j’ai trouvé que l’arrière se bloquait un peu trop facilement. Enfin les suspensions sont trop sèches, ça tape sur les bosses, bref qu’on ne me parle pas de soi-disantes aptitudes à l’arsouille...
Pour conclure, si on a une utilisation à 90% urbaine je vote pour. Assez maniable, aspects pratiques, zeste de watts, sentiment de sécurité du trois roues, pourquoi pas, même si je préfererai toujours une vraie moto comme traine-cul pour ne pas me priver d’autres délices. Un trois roues inclinable (ou quatre, comme le Yamaha Tesseract) pour tartiner pourquoi pas s’il est possible d’avoir une vraie garde au sol, en l’état c’est pas la peine d’y penser, à moins de descendre d’une Harley. Pour le reste, bah, c’est une grosse merde de scoot.

Je n’ai pas parlé de la fiabilité mais j’ai un collègue de boulot qui a été bien emmerdé avec son scoot Piaggo (Piaggo Gilera blanc-bonnet bonnet-blanc), et lorsque je suis venu l’essayer celui-là a eu un problème électrique, j’ai du revenir deux semaines après ! A bon entendeur...

NOM

GILERA FUOCO 500

Cadre

Treillis tubulaire en acier

Type

Monocylindre à refroidissement liquide Empattement, Chasse 1550 mm, pas d’angle de chasse

Distribution

4 soupapes par cylindre

Suspension avant

Double parallélogramme, débattement 85 mm

Cylindrée

492,7 cm3 (94 x 71 mm)

Suspension arrière

Double amortisseurs, débattement 110 mm

Puissance

40 ch à 7250 tr/min, 4,3 mkg à 5500 tr/min

Frein avant

Double disques 240 mm, étriers 2 pistons

Rapport volumétrique

10,5 : 1, pas de zone rouge

Frein arrière

Simple disque 280 mm, étrier 2 pistons

Alimentation

Injection électronique

Pneus

Double 120/70 12" AV, 140/70 14" AR

Lubrification

Carter humide

Hauteur de selle

785 mm

Embrayage

Automatique

Réservoir

12 litres dont 1,8 de réserve

Vitesse max chrono

environ 145 km/h

Poids à sec

244 kg

Transmission secondaire

Par variateur

PRIX 2007

7600 EUROS
NB : Si tu attends expressément une réponse envoie-moi plutôt un mail ... Ils sont beauuux mes smileeeys !!!
MESSAGES
Le 30-12-2016 à 22:38:49

Article écrit par un petit gars bas du plafond,qui pense être un Valentino ROSSI ou un maitre jeidi de la moto,qui compare ce qui est incomparable,un bon franchouillard...

Nicolas
Le 20-09-2016 à 10:24:25


http://online9vpharmacy.com/ ,

viagra
Le 20-09-2016 à 10:24:04

You have brought up a very excellent details , regards for the post.

via_gra
Le 20-09-2016 à 10:23:49

You have brought up a very excellent details , regards for the post.

viagra
Le 20-09-2016 à 10:23:33


http://online9vpharmacy.com/ ,

viagra
Le 20-09-2016 à 10:23:14


http://online9vpharmacy.com/ ,

viagra
Le 20-09-2016 à 10:22:58


http://online9vpharmacy.com/ ,

viagra
Le 19-03-2008 à 15:06:06

Personne n’en a encore vu faire un looping ? avec deux roues avant dont une sur un trottoir ça doit être jouable, non ?

Côté fiabilité je confirme, c’est du rital amélioré en Chine ...

moonraker4
Le 05-11-2007 à 13:03:23

Trop stable pour partir dans l’fossé... Et aux feux rouges comme je pose pas les pieds je gagnerai les precieuses secondes pour vous enrhumer tas de molasses.

laurent
Le 30-10-2007 à 22:58:19

dans le fossé le ptit frère

ben
[1]