Sympa, joueuse, redoutable

JPEG Encore un jouet super marrant. Moteur super plein pour cette cylindrée, vraiment plaisant. Prise d’angle sans problème, l’esprit serein. Chassis très sain, qui met en confiance. A acheter si besoin d’économiser. La selle m’a semblé confortable. Position agréable, pas le sentiment de chassis ou de fourche trop souple, comme critiqué sur le modèle précédent. Freins avant et arrière corrects, moteur assez souple pour un twin.

07/04. Alors, qu’est ce que j’en pense de la SV, maintenant que je roule en Duke 2 ? (Qui a dit “on s’en fout ?” ) Tout d’abord qu’elle est bien plus souple, puisqu’elle repart à 2000. Qu’elle reprend bien au dessus et s’énerve vers 6-7000 tr/min, prenant vite ses tours jusqu’à la zone rouge. Le moteur est donc bien sympatique et offre ce qu’il faut de watts pour ne pas en venir à bout trop vite sur route (à mon avis le twin est la meilleur architecture moteur en moyenne cylindrée pour ce qui est de l’agrément). Le gromono de la Duke 2 est, lui, souvent un peu short, mais est néanmoins doté d’un caractère plus trempé : le senti du moteur est plus présent à la conduite et il offre ainsi plus de sensations. L’ajout d’un silencieux un peu plus bruyant sur la SV (celui d’origine étant un peu fade) doit certainement la rendre plus jouissive.
Le chassis est sain mais je n’ai pas eu les routes pour en dire plus. Les rétros sont corrects, la position de conduite neutre et la selle est un peu ferme. Le frein avant est bien meilleur que sur ma Bandit 600, mais l’arrière nécessite d’appuyer comme un sourd pour obtenir quelque chose de décent. La remise des gazs est difficile à faire en douceur. A part pour se coller les yeux au fond des orbites, y’a pas besoin de plus sur route. Et en vérité je vous le dis, on a là un jouet qui, bien manié, doit se montrer redoutable dans la virole. Il ne reste plus qu’à le rendre plus sexy...

NOM

SUZUKI SV 650 N

Cadre

Treilli en aluminium coulé

Type

Bicylindre en L à refroidissement liquide

Empattement, Chasse

1435 mm, angle de 25°

Distribution

4 soupapes et 2 ACT par cylindre

Suspension avant

Fourche hydraulique 41mm, débattement 120 mm

Cylindrée

645,1 cm3 (81 x 62,6 mm)

Suspension arrière

Mono amortisseur, débattement 138 mm

Puissance

74 ch à 9000 tr/min, 6,5 mkg à 7200 tr/min

Frein avant

Double disques 290 mm, étriers 2 pistons juxtaposés

Rapport volumétrique

11,5 : 1, zone rouge à 11000 tr/min

Frein arrière

Simple disque 220 mm, étrier 2 pistons opposés

Alimentation

Injection Mikuni 39 mm

Pneus

Dunlop Sportmax 120/60 17 AV, 160/60 17 AR

Lubrification

Carter humide

Hauteur de selle

800 mm

Embrayage

Multidisque en bain d’huile, boite 6 vitesses

Réservoir

17 litres dont 3,5 de réserve

Vitesse max chrono

206 km/h

Poids avec pleins

194,4 kg

Transmission secondaire

Par chaîne (15 x 45, rapport 3)

PRIX 2003

6 599 EUROS
NB : Si tu attends expressément une réponse envoie-moi plutôt un mail ... Ils sont beauuux mes smileeeys !!!
MESSAGES
Le 09-08-2017 à 15:30:08

Your best source for buying high quality http://canadiangcialisonline.com/ , Super P-Force at Zefat, Mevo Betar online.

cialis_au
Le 09-08-2017 à 15:29:49

Wwwfreeviagracom , recommended dosage for http://canadiangcialisonline.com/ , .

for
Le 16-05-2009 à 19:24:23

Une des motos les plus sympas dans cette cylindrée je pense, éventuellement ex-aequo (pas essayées) avec la Street Triple (http://www.les7pechesdumotard.fr/Tr...) et les super mot’ autrichiens (mais c’est une autre philosophie). Paradoxalement, je lui ai préférée la Hornet à l’époque . Faut dire que venant d’avoir mon permis, ses 95 chevaux me faisaient rêver (par rapport à la petite trentaine de ma DTR supermotard traffiquée, qui me suffisaient cependant pour taxer un pote en 900 Ninja sur la Gineste ), la moto de prêt de Guignabodet avait un pot qui faisait un de ces bruits envoûtants , et je trouvais la gueule plus sympa que celle de la SV.

Mais 6 ans plus tard je l’ai réessayée, et avec le recul je la trouve finalement plus sympa que la Hornet. C’est simple, on veut toujours ce qu’on n’a pas : après 4 ans de Hornet, je me dis je veux une meule qui ait un COUPLE digne de ce nom, qui soit pas pousse-au-crime, avec lequel on puisse se faire plaisir quand on veut rouler pépère, et je me prends un... 1500 custom (Kawa Mean Streak) . Et après 2 ans à me traîner la teub je me dis que je veux un truc LEGER, qui frotte pas tout le temps , et qui ait qq chose dans le ventre au dessus de 4000 tours.

Avec le recul, je me dis que j’aurais dû prendre la SV dès le début, plutôt que de faire le con avec la Hornet, qui n’est amusante... que quand on fait le con avec. Bref, j’étais parti pour me prendre un 650 SVN. Je préférais la gueule de la S, mais avec mon mètre 91, mes guiboles auraient pas fait bon ménage avec les commandes reculées, et je suis pas adepte des guidons bas.

Bilan (vieux motard que jamais) :

- super légère (tu m’étonnes, la mean streak faisait plus de 300kg avec les pleins !), encore plus que la hornet,

- un chouilla plus agile,

- freinage censé être un peu moins bon mais ça m’a pas marqué,

- un peu moins souple,

- beaucoup, beaucoup plus amusante de 3 à 7000 tours, avec du bon couple pour la cylindrée. Ensuite plus grand chose, mais pas grave, ça suffit.

Et puis finalement je suis tombé sur une super occaz de SV... 1000 (http://www.les7pechesdumotard.fr/Su...). Alors j’ai craqué

Mais il s’en est fallu de peu pour que je prenne la 650. Et si je devais pas faire autant d’autoroute (mes pauvres pneus de SV 1000 sont tout usés au carré ), j’aurais sûrement pris un 600 supermot’...

Joe Bar Thib
Le 21-12-2008 à 06:40:20

Bientot la Gladius si vous aimez les romains sexy ....beurk

marti
Le 22-02-2008 à 20:13:44

En voilà une bonne machine cependant la version à carbu m’a semblé plus &quot ;rigolote&quot ;, &quot ;plus expressive&quot ; que la version injection par contre.

norbert elias
[1]