J’adore tout sauf le look

JPEG La vache ! J’ai du batailler ferme pour l’essayer celle-là, j’ai jamais vu un vendeur aussi casse-couilles. “- Ah mais si on la fait essayer à tout le monde après on arrive plus à les vendre.” C’est c’la ouiii... Bon allez, fais péter les clés tu me saoules ! Yo ! J’obtiens le sésame (bon pas exactement de cette façon là). Enfin le troisième round du bal des sportives peut commencer.
Certains ont beau dire le contraire, je la trouve toujours moche cette GSX-R. La précédente était pas terrible mais j’avais fini par m’habituer. Pas grave, assis dessus on voit pas sa tronche. Je remarque alors que les commodos ont été joliments redessinés. Le levier d’embrayage est un peu trop large à mon goût et non réglable. Celui de frein est à maître-cylindre radial réglable via une molette. Le tableau de bord affiche le rapport engagé, sorti de cela il n’a pas de fonctionnalités particulières. Je n’ai pas vu le shift light s’allumer durant l’essai. La clé est à transpondeur. Les rétroviseurs (moches) sont efficaces aux deux tiers mais même réglés au maximum ils réfléchissent toujours trop bas derrière moi. Je dois être trop grand ou j’ai raté quelque chose. Le carénage est génant à l’arrêt : l’intérieur des jambes bute dessus. La latérale est un peu difficile à déplier.
Pour ce qui est de la position je me suis bien réhabitué au bracelets et je ne la trouve pas extrême, même assez facile. Les jambes sont par contre assez écartées par le réservoir, je croyais que Suz avait réglé ce petit désagrément depuis mon modèle... Elles sont aussi assez pliées, peut être à cause de l’assise 2 cm plus basse que sur la R1, et la selle est plus ferme que sur celle que j’avais. Ça reste une position permettant d’abattre de la borne avec un peu d’habitude. Faudra juste descendre les leviers pour éviter la tendinite, ils sont réglés un chouia trop hauts.
Ignition. Whaouuu, quel son ! Vive les normes d’homologation ! Il fait le même bruit qu’un non homologué, que ce soit à l’arrêt ou en roulant ! Bien top mais il faudra quand même le changer pour le rendre au pauvre scooter à qui il a du être volé ! Et le moulbif alors ? Plus coupleux que celui de la R1 ? Disons différent. Pas moins coupleux mais bien plus progressif, moins tranché. Dès 3000 tr/min ça commence à pousser et on ne sent pas vraiment de cap. Il est bien rond jusqu’à 8000 tr/min et à peine commence t’il à s’exprimer que le bridage le rappele à l’ordre. Ce dernier est toutefois bien mieux foutu que celui de la R1 : la moto reste super plaisante et pousse fort plus qu’elle ne piétine. A bas régime la R1 attends environ 5000 tr/min pour vraiment pousser et 8000 pour exploser ; une dent en moins au pignon de sortie de boite devrait la rendre plus sympa en bas.
“- Cette moto c’est un monstre terriiible ! Elle est surpuissante ! Elle se lève en 3e à 3000 tr/min !!!”. Maman j’ai peuuur ! Ouh la la, brrr... Tu parles. Même en première elle ne se lève pas en ouvrant en grand à 3000 tr/min ! Et c’est pas du au bridage puisque la différence ne se joue “que” sur les 6000 derniers tr/min. Il faut couper-remettre pour la lever, et je n’y suis pas arrivé en deux. C’était un petit intermède pour faire taire les fantasmeurs.
Pour le reste, les cafouillages à 4000 tr/min qu’avait la mienne ne semblaient pas présent sur celle-ci. Malgré beaucoup de ville durant l’essai elle n’a pas trop chauffé et affichait une température d’environ 85°. Quelques vibrations ont fini par engourdir ma main droite, comme sur mon ex et la R1. Les vitesses passaient comme dans du beurre bien fondu, un régal. Le frein avant était vraiment mordant et puissant, je l’ai bloqué en insistant un peu ; et l’arrière bien à mon goût, puissant avec une plage suffisante pour bien le doser avant de décrocher. Le chassis était d’une grande facilité dans la virole, je dirais plus que la R1 mais les réglages des suspensions influent tellement... Celles-ci étaient fermes mais absorbaient super bien les irrégularités et restaient toujours confortables. C’est la marque d’éléments de qualité. Les réglages semblaient bien faits.
Une bonne balle atomique en résumé, même si un petit essai full ne serait pas pour déplaire. Si une âme généreuse m’écoute... dlabaaalle@free.fr

NOM

SUZUKI GSX-R 1000 K5

Cadre

Périmétrique en aluminium extrudé

Type

4 cylindres en ligne à refroidissement liquide

Empattement, Chasse

1405 mm, angle de 23,75°

Distribution

2 ACT, chaîne latérale, 4 soupapes par cylindre

Suspension avant

Fourche inversée Showa 43 mm, débattement 120 mm

Cylindrée

998,6 cm3 (73,4 x 59 mm)

Suspension arrière

Mono amortisseur, débattement 130 mm

Puissance
(full)

106 ch à 10000 tr/min, 9,6 mkg à 6500 tr/min
(178 ch à 11000 tr/min, 12 mkg à 9000 tr/min)

Frein avant

Double disques 310 mm, étriers radiaux 4 pistons

Rapport volumétrique

12,5 : 1, rupteur à 14000 tr/min

Frein arrière

Simple disque 220 mm, étrier 2 pistons

Alimentation

Injection électronique 44 mm

Pneus

Bridgestone BT-014 120/70 17 AV, 190/50 17 AR

Lubrification

Carter humide, 3,6 litres d’huile

Hauteur de selle

810 mm

Embrayage

Multidisque en bain d’huile, boite 6 vitesses

Réservoir

18 litres dont 4 de réserve

Vitesse max chrono

293 km/h

Poids avec pleins

199 kg

Transmission secondaire

Par chaîne (17 x 43, rapport 2,529). Primaire 1,857

PRIX 2005

13 499 EUROS
NB : Si tu attends expressément une réponse envoie-moi plutôt un mail ... Ils sont beauuux mes smileeeys !!!
MESSAGES
Le 14-09-2016 à 12:41:58


http://c5sale.com/ ,

buy_cialis
Le 14-09-2016 à 12:41:34

I am in agreement with pretty much everything that you mentioned entirely ! Excellent website document !

buy_cia_lis
Le 14-09-2016 à 12:41:12

I am in agreement with pretty much everything that you mentioned entirely ! Excellent website document !

buy_cialis
Le 14-09-2016 à 12:40:47


http://c5sale.com/ ,

buy_cialis
Le 14-09-2016 à 12:40:15


http://c5sale.com/ ,

buy_cialis
Le 14-09-2016 à 12:39:51


http://c5sale.com/ ,

buy_cialis
Le 26-09-2008 à 20:06:13

Ne m’en veux pas mais le coup de la moto qui se dresse toute seule a peine tu la regardes je n’y crois pas. J’ai eu un Gex 1000 2001 et une R1 2004 avec petit pignon et elles étaient loin, très loin de se dresser aussi facilement que tu le dis. Donc a moins d’une démultiplication très modifiée je pense que tu mythonnes.

Maintenant si tu passes dans le coin de Toulouse libre à toi de me montrer le contraire.

Pascal
Le 26-09-2008 à 17:13:24

Alors j’ai lu ton essaie et critique de la 1000 et j’avoue que moi aussi je suis resté frustré sur le bridage qui gâche tout, j’ai eu la chance de pouvoir l’essayer en full avant de me décider et bien ce n’est plus la même moto, je l’ai finalement acheté en full avec cartographie, pour la couleur je suis resté sur le noir, plus sobre. Et la je confirme certain fait, elle lève bien mieux, voir bcp trop même si tu ne gère pas l’ouverture de gaz correctement, la 1ère ne fait que ça si tu ouvre en grand et sur la 3 ème bah à 150 sur autoroute si j’ai le malheur d’ouvrir en grand elle se dresse immédiatement. Pour ce qui est de la sonorité, j’ai pas cherché, je lui ai collé un yosh trigone qui avec la cartouche est plus silencieux que l’origine mais sans c’est une autre histoire. J’espère que tu as pu la tester libéré car cela vaut le coup. Bonne route et merci pour tout site.

jarek_nomak
[1]