Équipement moto pour débutants : Que choisir?

Pour entamer sa formation dans une école de conduite moto, l’apprenti motard se doit d’acquérir un équipement spécifique. En territoire français, la loi n’exige que le port du casque et des gants. Néanmoins, dans d’autres pays du continent européen, l’équipement complet est une nécessité. Mais alors, de quoi a-t-on besoin pour commencer à apprendre à conduire une moto ? Cet article apporte les éclaircissements nécessaires.

Les indispensables pour un novice : Focus sur les gants

Lors d’une chute ou d’un accident, l’instinct premier est de protéger son visage en avançant les mains. Ces dernières sont donc très exposées aux blessures. Il est alors crucial de les protéger avec de bons gants, un élément essentiel de l’équipement du motard débutant. Les gants les plus protecteurs sont généralement épais, mais ils ne doivent pas entraver la sensibilité nécessaire pour manipuler les commandes ou tenir le guidon correctement. Il est conseillé de choisir des gants qui :
– Offrent une protection efficace des métacarpes;
– Garantissent un ajustement serré au poignet;
– Sont fabriqués en cuir;
– Comprennent des renforcements, notamment en mousse au niveau du pouce et de la paume.

En somme, le gant idéal combine confort et sécurité. Les gants en polyester sont une option, mais privilégiez toujours ceux certifiés par des normes telles que NF, CE ou EPI. Selon la saison, optez pour des gants adaptés, qu’ils soient destinés à l’été ou à l’hiver, avec des caractéristiques de respirabilité variées.

Lire aussi:  Assurance moto : utilité et fonctionnement essentiels

L’habillement du motard débutant : pantalon, blouson et bottes

Les blessures aux bras et aux jambes sont courantes chez les motards impliqués dans des accidents. Un blouson de qualité, robuste et bien équipé, est donc indispensable pour minimiser les dommages physiques. La norme EPI est un bon indicateur pour choisir un blouson adapté.

De la même manière, un pantalon conçu pour les motards protège les jambes en cas de chute, représentant un élément crucial pour les débutants dans leur phase d’apprentissage. La norme EPI est également un critère de choix pour ces vêtements.

Quant aux bottes, elles sont loin d’être de simples compléments d’habillement. Elles jouent un rôle crucial dans la protection des pieds et aident à limiter les dommages sérieux en cas d’accident. Pour un choix judicieux, optez pour des bottes certifiées selon la norme EN 13 634 : 2010.

Équipement essentiel pour le novice : Le casque

La tête est particulièrement vulnérable lors d’un accident et, selon certaines études, elle est très susceptible de toucher le sol. Il est donc impératif de la protéger avec un casque, un élément crucial de l’équipement pour débutant. Il existe principalement trois types de casques : intégral, modulaire et Jet.

Le casque intégral, marqué par la lettre P sur son étiquette d’homologation, offre la protection la plus complète, y compris pour le visage et le menton, tout en protégeant du vent et des intempéries.

Le casque modulaire, semblable à l’intégral, se distingue par sa mentonnière relevable, bien que tous ne disposent pas de la même certification. Certains sont homologués J et d’autres J et P simultanément.

Lire aussi:  Voyages, voyaaages: Comment s'organiser en moto ?

Le casque Jet, avec sa mentonnière amovible, n’offre une protection que pour la partie supérieure de la tête, laissant la mâchoire et le menton exposés, mais assure un confort notable et une bonne déviation de l’air.

Pour conclure, l’équipement d’un motard débutant est vital pour sa sécurité et doit inclure les gants et le casque, obligatoires en France, mais également le blouson, le pantalon et les bottes. Pour l’acquisition de cet équipement sur internet, privilégiez les plateformes de confiance, garantissant ainsi une expérience fiable, rapide et sécurisée.

Laisser un commentaire