Conseils d’entretien essentiels pour votre Kawasaki W650

J’ai toujours été fasciné par les motos, et la Kawasaki W650 n’est pas une exception. Cette beauté classique avec son allure rétro a de quoi faire tourner les têtes. Sa cylindrée, allant de la plus petite à la plus grande, offre une gamme de performances pour tous les goûts.

Mais ce n’est pas tout, la W650 a bien plus à offrir. De son kit de plaques de numéro latérales à son manomètre de température d’huile, chaque détail a été pensé pour optimiser l’expérience de conduite. Alors, attachez votre casque, car nous allons explorer ensemble tout ce qui fait de la Kawasaki W650 une moto pas comme les autres.

Histoire de la Kawasaki W650

Lorsque j’évoque la Kawasaki W650, je suis immédiatement transporté en 2001, l’année où cette moto iconique a fait son apparition. Avec son moteur bicylindre vertical et son design rappelant le passé glorieux de Kawasaki, elle avait tout pour plaire. Le mouvement néo-rétro était à son apogée et les constructeurs se battaient pour dominer ce segment du marché.

La W650 n’était pas qu’une simple belle moto avec un air rétro : elle avait également beaucoup à offrir en termes de performances. Elle se distinguait par sa fiabilité, sa tenue de route rassurante (même si elle pouvait être un peu délicate dans les grandes courbes à vitesse élevée), et une capacité impressionnante d’atteindre facilement 165 km/h. Malgré un poids non négligeable de 170 kilos hors pleins, elle était économique avec une consommation moyenne de 5 litres aux 100 km.

Au-delà des aspects techniques, ce qui rendait la Kawasaki W650 vraiment unique était l’idée derrière son concept : une moto qui alliait le design classique très apprécié à une technologie moderne efficace. Cependant, cette recherche obsessionnelle de ressemblance avec les modèles classiques a fini par limiter son identité propre.

Lire aussi:  Courses moto légendaires passionnantes à l'échelle mondiale

C’est là que j’ai souvent regretté la timidité de Kawasaki : au lieu d’embrasser entièrement leur histoire et leur héritage en créant quelque chose d’unique basé sur leurs anciens modèles réussis, ils ont simplement copié un style existant. Malgré cela, la W650 reste un modèle de moto qui a marqué son temps et continue d’attirer l’attention des amateurs de deux-roues.

Caractéristiques de la Kawasaki W650

Moteur

Pour commencer, il faut noter que le cœur de cette machine est un vertical twin. Il s’agit d’un moteur deux cylindres en ligne à vilebrequin calé à 360°. Ce qui signifie que les deux pistons descendent et montent en même temps, une configuration qui rappelle les glorieux jours des motos britanniques. Mais ne vous y trompez pas, malgré son look rétro, ce moteur fait bel et bien appel à l’électronique moderne. Ses cylindres sont refroidis par air et peints en noir pour imiter les vieux blocs tout fonte. Cependant, sous cette apparence vintage se cachent huit soupapes modernes et un arbre à cames en tête efficace.

Le démarrage du moteur est aussi une expérience unique avec la W650. Pas besoin d’utiliser un démarreur électrique ennuyeux! Un bon coup de jarret suffit pour faire rugir ce twin dans ses deux superbes pots saucisson chromés.

Châssis

Passons maintenant au châssis de la Kawasaki W650 qui mérite également notre attention. L’emblème utilise un frêle cadre double berceau acier – encore une autre évocation aux motos classiques britanniques.

Cela dit, ne vous laissez pas tromper par son allure délicate car le châssis offre une excellente stabilité sur la route, même si ses suspensions arrière peuvent sembler sèches à première vue. À 4 000 tr/min, le twin file à 130 km/h sans effort tandis que la longue selle moelleuse prend soin de votre confort. Les commandes sont presque imperceptibles, se fondant naturellement dans l’expérience de conduite.

Design

Enfin, parlons du design de la W650. Si vous n’aviez pas déjà deviné grâce à ses nombreuses références aux machines britanniques classiques, Kawasaki a clairement eu une vision rétro en tête lors de la conception de cette moto. De son moteur vertical twin à son cadre double berceau acier, tout évoque la tradition mécanique british.

Lire aussi:  La Honda XR 650: Puissance, maniabilité et durabilité exceptionnelles à découvrir

Avantages et Inconvénients de la Kawasaki W650

Passons maintenant aux aspects positifs et négatifs de la Kawasaki W650. C’est une moto qui, malgré son apparence rétro, est dotée d’un moteur moderne. Le fameux twin vertical, les pots saucisson, les roues à rayons et le démarrage unique sans démarreur électrique sont autant d’éléments qui contribuent au charme vintage de cette moto.

L’un des atouts majeurs de la W650 est sa consommation en carburant. Avec une moyenne générale autour de 5 l/100 km pour un parcours moyen de 221 km, c’est une moto économique à l’utilisation. Son châssis en acier double berceau offre stabilité sur la route, ce qui se traduit par un confort indéniable pour le conducteur.

Côté design, on ne peut que saluer le respect du style britannique classique allié à une finition soignée. La peinture est de qualité et l’on retrouve même le kick typique des modèles anciens – élément absent sur les modèles anglais actuels.

En revanche, comme toute chose dans la vie, elle présente aussi quelques inconvénients. Certains utilisateurs ont noté qu’elle pouvait être qualifiée de « moyenne » ou même « médiocre » en termes d’excitation au pilotage. Nous avons également constaté quelques retours négatifs concernant certains aspects techniques du véhicule.

La W650 a beau être un modèle emblématique avec une forte identité visuelle, il faut garder en tête qu’il s’agit là d’une machine de conception ancienne, avec ses qualités et ses défauts. C’est ce qui en fait une moto unique dans le paysage actuel, mais c’est aussi ce qui peut rebuter certains motards à la recherche d’une technologie plus avancée.

Conseils pour l’entretien de votre Kawasaki W650

Entretenir sa moto est essentiel pour garantir sa longévité et son bon fonctionnement. Votre Kawasaki W650 n’échappe pas à cette règle. Voici mes conseils pratiques pour maintenir votre belle mécanique en parfait état.

Nettoyage régulier

Il s’agit sans doute du conseil le plus basique, mais il s’avère fondamental. Un nettoyage régulier permet non seulement de conserver un aspect brillant et neuf à votre machine, mais aussi de repérer toute anomalie ou usure prématurée des pièces.

Vérification des niveaux

Veillez à vérifier régulièrement les niveaux d’huile moteur, de liquide de frein et de refroidissement. Une baisse anormale peut indiquer une fuite ou un problème mécanique nécessitant une intervention rapide.

Lire aussi:  Conseils aux jeunes motards

Entretien du moteur

Le cœur battant de la Kawasaki W650 est son fameux twin vertical à deux cylindres en ligne. Il demande donc un soin particulier. Changez l’huile moteur tous les 5000 km environ et remplacez le filtre à huile en même temps.

Pneus et Freins

Les pneus sont notre unique contact avec la route. Assurez-vous qu’ils sont toujours bien gonflés et que leur sculpture est suffisamment profonde. Les plaquettes et disques de frein doivent également être contrôlés fréquemment, surtout si vous roulez beaucoup en ville.

J’ai abordé ici quelques points essentiels pour prendre soin au mieux de votre Kawasaki W650 mais cette liste n’est pas exhaustive! Gardez toujours à l’esprit que l’entretien régulier de votre moto est la clé pour conserver son charme et ses performances au fil des kilomètres.

NOM

KAWASAKI W650

Cadre

Double berceau en acier tubulaire

Type

Bicylindres en ligne calé à 360°, refroidi par air

Empattement, Chasse

1500 mm, angle de 28°

Distribution

4 soupapes par cylindre, simple ACT

Suspension avant

Fourche téléhydraulique 39 mm, débattement 130 mm

Cylindrée

675 cm3 (72 x 83 mm)

Suspension arrière

Deux combinés, débattement 105 mm

Puissance

50 ch à 7600 tr/min, 5,7 mkg à 5500 tr/min

Frein avant

Simple disque 310 mm, étrier 2 pistons

Rapport volumétrique

8,6 : 1, zone rouge à 7500 tr/min

Frein arrière

Tambour

Alimentation

Carburateurs Keihin 34 mm

Pneus

Bridgestone Acolade 100/90 19 AV, 130/80 18 AR

Lubrification

Carter humide

Hauteur de selle

800 mm

Embrayage

Multidisque en bain d’huile, boite 5 vitesses

Réservoir

15 litres dont 4 de réserve

Vitesse max

environ 180 km/h

Poids à sec

195 kg

Transmission secondaire

Par chaîne

PRIX 2005

8 690 EUROS

Questions Fréquemment Posées

Pourquoi le nettoyage régulier de ma Kawasaki W650 est-il important ?

Le nettoyage régulier de votre Kawasaki W650 permet de repérer toute anomalie ou fuite potentielle. De plus, un nettoyage régulier conserve l’apparence originale de la moto et prévient la corrosion.

Qu’est-ce que je devrais vérifier concernant les niveaux de liquides ?

Il est crucial de vérifier régulièrement les niveaux d’huile, de liquide de frein et de liquide de refroidissement. Une carence en ces fluides peut entraîner une défaillance du moteur ou un freinage inefficace.

Qu’est-ce que l’entretien spécifique du moteur twin vertical implique ?

L’entretien du moteur twin vertical comprend des vérifications régulières de l’allumage, du carburateur, du filtre à air, ainsi que des joints du moteur afin de maintenir des performances optimales.

Pourquoi deux-roues et les freins nécessitent-ils une attention particulière ?

Les pneus et les freins sont des éléments cruciaux pour votre sécurité. Il est donc impératif d’en vérifier régulièrement l’usure et l’efficacité, et de les remplacer si nécessaire.

Comment l’entretien régulier affecte-t-il les performances général de ma Kawasaki W650 ?

L’entretien régulier garantit que votre Kawasaki W650 continue de fonctionner de façon optimale et prolonge sa durée de vie. Il maintient également sa valeur de revente et préserve son aspect esthétique.

 

Laisser un commentaire